légende des capucines - Horizons Bretons

Aller au contenu

Menu principal :

légende des capucines

Pleyber Christ.

1  2  3  4  5

Légende scandinave des Capucines.


En Scandinavie, il existe une légende sur la capucine qui explique pourquoi, là-bas, les enfants n'aiment pas beaucoup cette fleur.

"Il était une fois un enfant capricieux. Les fées fatiguées de l'entendre pleurnicher et hurler, se réunissent une nuit pour trouver une solution.
Après moult réflexions, la reine des fées a une idée. Elle demande a ses compagnes d'entonner un chant, qu'elle accompagne de sa trompette magique : l'enfant criard se tait aussitôt.
Une fois certaine qu'il soit endormi, la reine prononce une formule magique qui remplace aussitôt la langue de l'enfant par une autre qui ne peut prononcer que de belles et justes paroles.
Les fées peuvent enfin goûter un repos mérité. Elles s'endorment, bercées par le chant des grillons qu'enfin  elles peuvent entendre !
Pendant ce temps, l'ancienne langue de l'enfant, tombée dans l'herbe, se transforme en une fleur semblable à la trompette des fées : la CAPUCINE.
Le lendemain matin, le petit monstre se lève. Il essaie - comme chaque matin - de refuser le petit déjeuner mais il se surprend à déclarer :
- "ma petite maman, comme tu es belle !"  Etonné, il essaie de crier mais c'est un éclat de rire joyeux qui lui échappe.
Sa maman en reste bouche bée (lui aussi d'ailleurs). Il essaie de taper des pieds mais, sans savoir comment, le voilà qui s'excuse.
L'enfant capricieux est devenu un vrai petit ange et la capucine a continué de pousser dans les jardins.
C'est pourquoi, lorsque les petits scandinaves aperçoivent ces fleurs, ils savent que les caprices ne sont pas mise !


1  2  3  4  5

Retourner au contenu | Retourner au menu