Noctuelles B - Horizons Bretons

Aller au contenu

Menu principal :

Noctuelles B

Balade à Brennilis.

Pages     1  2 3 4  5


Les Bryophiles vert-mousse.

La larve vit sur des lichens poussant sur les troncs des chênes et des peupliers.
Photos prises le 28/06/2011 à 00h54.


La Bucéphale Phalera bucephala.

Le bucéphale ou porte-écu-jaune ou lunule est un lépidoptère appartenant à la famille des Notodontidae.
Photos prises le 12/07/2011 entre 01h03 et 01h12


La Buveuse ou Bombyx buveur
(Euthrix potatoria (Linné) ou Philudoria potatoria)

La Buveuse  est un lépidoptère nocturne appartenant à la famille des Lasiocampidae.
La chenille a la réputation de boire les gouttelettes d'eau des feuilles ce qui explique son nom vernaculaire.
Période de vol de juin à août.
Une génération par an. Les oeufs sont pondus sur les brins d'herbe en août. les chenilles se nourrissent puis entrent en hibernation et achèvent leur croissance au printemps. Nymphose en juin; émergence en juillet.



Calliteara pudibunda. (Elkneria pudibunda)

Papillon nocturne dont le thorax, la tête et les pattes sont inhabituellement velues. En français vernaculaire, on la désigne sous le nom d’ "orgyie pudibonde" (d’après le comportement de sa chenille), ou "patte-étendue" (pour l’imago).
Photo prise le 22/06/2011 à 23h50.



Chenille de Calliteara pudibunda
(pudibonde)

La chenille de Pudibonde est couverte de brosses poilues et jaunes. Elle est polyphage, elle se nourrit de divers feuillus, par exemple le noisetier, le charme, le houblon...  
Cette photo a été prise au plan d'eau de St Sève le 05/10/2010 à 16h24.

Celadon Campaea margaritata .

Espèce assez commune presque partout. Deux génération par an. Dans le premier cas, ponte en juillet ; éclosion en août ; développement larvaire de la fin de l’été jusqu’au début de l’automne, puis au printemps, après hibernation ; nymphose vers la fin mai, à la surface du sol ; émergence en juin.
Vit sur de nombreux essences feuillues, notamment sur le Hêtre, le Charme, le Chêne pédonculé, le Bouleau verruqueux, le Saule marsault, l’Aubépine ou le Prunellier.
En vol de mai-juin et août-septembre.
Photos prises le 28/06/2011 à 00h22.



la Petite Epine.(Cilix glaucata)


Petite Famille (en Europe) d’Hétérocères de taille petite à moyenne. Vol de mai a aout.
Photos prises le 14/07/2011 à 01h07.



La Noctuelle du noisetier. (Colocasia coryli).

Une Panthéine. La Noctuelle du noisetier est une espèce de lépidoptère de la famille des Noctuidae vivant en Europe.
Il a une envergure de 27 à 35 mm. Il vole d'avril à septembre selon les régions sur deux générations et est attiré par la lumière.
Sa larve vit sur de nombreuses espèces de végétaux : noisetier, chêne, hêtre européen, charme commun, bouleau, érable champêtre.
Photos prises le 14/07/2011 à 01h11



Cosmia trapezina. Le trapèze.

Cosmia trapezina, le Trapèze, est une espèce de lépidoptère de la famille des Noctuidae commun en Europe.
Il a une envergure de 28 à 38 mm. Il est de coloration très variable. Il passe l'hiver sous forme d'œuf. Il vole la nuit de juillet à septembre selon les régions et est attiré par la lumière et les produits sucrés (notamment le nectar des fleurs).
Sa larve vit sur de nombreuses espèces de végétaux : Acer, Beta, Corylus, Crataegus, Hippophae, Lilium, Malus, Prunus, Pyrus, Quercus, Rhamnus, Rhododendron, Ribes, Rubus, Salix, Sorbus, Tilia et Ulmus.



Crambus pratellus  .
Photos prises le 28/06/2011 à 03h51.



Crambus perlella.
Photos prises le 05/07/2011 à 00h15



Crocalle commune ou Phalène de la Mancienne.
Crocallis elinguaria.

Famille des Géometrides, aux chenilles arpenteuses.
Espèce présente un peu partout en France ; la chenille vit sur divers arbres et arbustes ; vole en juillet et en août, en une seule génération.
Photos prises le 15/07/2011 à 01h58.



Cucullie du bouillon blanc.

La Cucullie du bouillon blanc, Cucullia verbasci, encore appelée la Brèche, est une espèce de papillon de la famille des Noctuidae.



la Plusie vert-doré. (Diachrysia chrysitis).

La Plusie vert-doré est une espèce de papillons (Lépidoptères) de la famille des Noctuidaes.
Photos prises le 28/06/2011 entre 00h21 et 01h12.



Drepana falcataria.

Papillon hétérocère de la famille des Drepanidae. Son nom vient de la forme recourbée en arrière de ses ailes antérieures. Son envergure : 3 à 3,7 cm. Forme ailée : début avril à début septembre en deux générations. Hibernation : sous forme de chrysalide, tombée au sol en automne avec sa feuille protectrice.
Photo prise le 17/06/2011 à 00h46.



Cul doré. (Euproctis similis)

LES LYMANTRIIDES, des "faux Bombyx" aux chenilles forestières ravageuses.
Photos prises le 28/06/2011 à 02h05.


Chenille du cul doré.

Chenille du Bombyx cul-doré . Longueur maximale 40 mm. Corps noir avec des soies noires et grises issues de petites verrues. Une double ligne médio-dorsale, d’un rouge orangé vif. Deux rangées latéro-dorsales de taches blanches, formées de touffes de poils ras. Flancs marqués, sous les stigmates, d’une ligne longitudinale d’un rouge terne. Tête noire, avec un dessin blanchâtre, en forme de "V".
Cette photo à été prise au moulin de Kérouat le 09/05/2011 à 15h06.



Ecaille tigrée. (Spilosoma lubricipeda)

Nourriture de la chenille : Polyphage sur plantes basses.
Famille : Arctiidae
Nombre de génération : Une ou deux générations suivant les régions.
Hibernation : A l'état de chrysalide
Les ailes et l'abdomen sont blancs avec quelques points noirs. Les pattes et les antennes sont noirs.
Photos prises le 15/06/2011 à 01h11





La chenille est de couleur brun foncé avec beaucoup de poil brun foncé et une bande dorsale brun - orange.
Photo prise le 08/08/2010 à 23h23.



Ecaille-lièvre. (Spilosoma lutea)

Famille des Arctiidaes.
L'écaille lièvre est un petit papillon aux couleurs jaunâtres. Luteum dans son nom scientifique évoque cette couleur. Elle est d'ailleurs parfois appelée écaille jaune.
Spilosoma évoque un corps (soma) couvert de poils (pilo) aussi bien pour la chenille que l'adulte.
La fréquence des points noirs est variable et peut être dû soit à un mimétisme pour le camouflage dans les régions plus noires.
Les chenilles brunes se nourissent de plantes très communes tels les orties, l'oseille, le plantain et de feuilles de bouleau, de saule ...



La Lithosie ocre. (Eilema depressa).

Plantes nourricières de la chenille: Lichens et algues de différents arbres.
Photos prises le 12/07/2011 à 03h01.

Pages     1  2 3 4  5

Retourner au contenu | Retourner au menu