Plantes du jardin 2 - Horizons Bretons

Aller au contenu

Menu principal :

Plantes du jardin 2

Pleyber Christ.



Pages 1  2 3

Giroflée.

Une plante qui a pour moi le parfum de l’enfance, très présente au jardin car elle se ressème toute seule pouvant même devenir envahissante. Elle fleurait bon le printemps au jardin dés le mois de Mars .
La giroflée ou Cheiranthus cheiri, aussi appelée "violier jaune", "giroflée des murailles" ou "ravenelle", est une plante de la famille des Brassicacées. Elle doit son nom de "giroflée" au parfum suave de ses fleurs qui rappelle celui du clou de girofle. Cette fleur, assez commune en France, pousse sur les Murs et dans les rocailles et s’épanouit dans des endroits où d’autres fleurs ne survivraient pas.

Le saviez-vous?
La giroflée est un symbole de constance et d’élégance.
Offrir un bouquet de giroflées est la solution idéale pour montrer à une personne qu’elle vous plait ou que vous serez toujours présent à ses cotés.
La giroflée est une fleur très ancienne. Son nom savant, Cheiranthus, vient de deux mots grecs signifiant ‘main’ et ‘fleur’. Dans la Grèce ancienne, on l’utilisait spécifiquement pour composer les bouquets de fête. Charlemagne avait une adoration pour cette fleur dont il trouvait la fragrance déliiicieuse.
En 1918, les soldats du front offrirent des giroflées à Clemenceau, lors d’une inspection. Il fut enterré, à sa demande, avec ce bouquet de giroflées.



Ancolies.

Les Ancolies, fleurs du genre Aquilegia, sont des renonculacées vivaces. Les fleurs, au sommet d'un faisceau de longues tiges, sont élégantes, originales dans leur forme et offrent une large palette de coloris comprenant le blanc, le bleu clair, le jaune pâle, le rose, le brun, le lie-de-vin et le bleu.

L'ancolie se distingue des autres fleurs par son éperon qui, avec les cinq pétales, évoque au fidèle la main de la Sainte-Vierge : "Gants de Notre-Dame" est l'autre nom donné à cette plante.
L'ancolie est liée à la tristesse, la solitude ou encore la folie. On lui attribuerait également le pouvoir de guérir de l'avarice.



Capucines.
(Légende Scandinave des capucines)


De la famille des Tropaéolacées, originaire d'Amérique du Sud. On les retrouve du sud du Mexique jusqu'en Patagonie.
Le genre Tropaeolum regroupe plus de quatre-vingt-cinq espèces de plantes herbacées
Pour ceux qui ne le savent pas, le nom de la capucine lui vient du fait que ses fleurs ressemblent à des capuches de moine. Par contre, l’origine de son nom de tropaeolum, du mot grecque « tropaion » (trophée), vient de ses feuilles qui ressemblent à des boucliers et de ses fleurs ayant la forme des casques de combat.
Elles sont appelées « capucine » dans le langage courant, et sont connues pour attirer les pucerons.

C'est le roi Louis XIV qui a fait introduire la capucine en France, pour en faire une alimentation. En effet, tout ce qui la compose se consomme depuis les feuilles, les fleurs, les graines, en passant par les boutons de fleur et même jusqu’aux racines.
Les fleurs et les feuilles que vous pouvez récolter pendant l’été, entrent dans la composition des crudités, surtout les salades qu’elles décorent merveilleusement. Le mieux c’est de les assaisonner au moment de servir. Crue, la capucine a un goût proche de celui du cresson cru.
Les graines, qui se récoltent surtout de septembre en octobre, ainsi que les boutons de fleurs, se consomment comme des câpres avec du vinaigre. Les racines, qui sont des tubercules, se consomment cuites.
Très riche en vitamine C surtout avec ses feuilles, elle est aussi connue pour être antifongique, antibiotique, antimicrobienne… Elle est également tonique et stimulante et revitalise la peau. A cet effet, les graines séchées sont plutôt purgatives, surtout consommer en grande quantité. Les feuilles sont également plutôt laxatives et, les fleurs, elles servent en outre au traitement de certains problèmes liés à l’appareil respiratoire. Ses feuilles sont aussi utilisées pour désinfecter les plaies et aider à la cicatrisation. Elles servent également tout comme les fleurs à lutter contre la perte de cheveux et à éliminer les pellicules.
Attention! Sachez que, comme le cresson, la capucine peut provoquer des troubles et même des réactions allergiques chez certaines personnes.
N'oubliez pas aussi que si vous utilisez des pesticides pour lutter contre les pucerons de votre capucine, vous ne pourrez plus la consommer.



Géranium des fleuristes.

On appelle géraniums deux groupes de plantes de la famille des Géraniacées :
les Géraniums (botanique), espèces du genre Geranium, sont des plantes des régions tempérées dont quelques-unes sont cultivées comme plantes vivaces de jardin. Néanmoins, Les plantes nommées communément « géraniums » par les fleuristes n'appartiennent pas au genre Geranium mais au genre Pelargonium.
Les géraniums des fleuristes sont des espèces et cultivars de Pelargonium.les Géraniums (des fleuristes), désignant certaines variétés cultivées du genre Pelargonium, originaire d'Afrique australe, très populaires dans les régions tempérées où elles sont notamment utilisées comme plantes de balcon, vivaces dans les pays froids.

Les extraits de géranium de certains produits ou certains médicaments ne proviennent pas des géraniums des fleuristes ou Pelargonium. De même, les propriétés et intérêts médicinaux du Geranium ne sont pas ceux du Pelargonium et vice versa.
Le géranium est symbole de sociabilité, d’amitié et d’estime.
Le géranium était donné en offrande aux dieux celtes, en reference à la grue, cet oiseau qui était pour le peuple, le symbole de la sagesse, et duquel le geranium tient son nom. (Geranion signifiant en grec “bec de grue”.)
L’odeur du geranium est contenue dans de petites capsules d’huile produites dans les glandes à la base des poils des feuilles. C’est grâce a ces petites capsules que la fleur peut délivrer son parfum toute l’année, contrairement aux autres plantes du jardin.
Cette odeur, pas très agréable à l’homme, repousse les insectes.



Iris.

La première trace de l’iris a été découverte le long de la mer Méditerranée, 3 000 ans avant J.C. Sacrée d’abord en Égypte, elle s’introduit ensuite sur l’ensemble de l’hémisphère nord.
L'Iris, présente alors dans la mythologie grecque, est la messagère des dieux et s’illustre par un arc-en-ciel en référence aux nombreuses couleurs de la fleur.
De nos jours, cette plante est l’emblème de la ville de Bruxelles et ce, depuis déjà deux millénaires. En effet, la ville étant recouverte de marécages, la fleur y pousse et s’y multiplie très aisément.
À son époque, Charlemagne la possédait sur son sceptre. L’iris est considéré comme l’emblème des rois en France.
Nommé « fleur de lys », elle a été popularisée par Clovis. Sa présence sur le chemin menant les âmes des défunts vers Dieu, cette plante était réincarnée en arc en ciel et donc, était considéré comme la messagère des Dieux.

L’iris est une plante vivace à rhizomes, de la famille des Iridacées.
Sa particularité est d’être hermaphrodite.
Certaines espèces sont très recherchées en parfumerie pour leur rhizome, dont on extrait l'essence d'iris et son principal composant, l'irone. Ce sont Iris germanica avec surtout sa forme blanche plus connue sous le nom d'iris de Florence et Iris pallida, cultivé en Italie et au Maroc. Il semble que la mode de l'iris comme parfum ait été lancée par Catherine de Médicis.
Au XVIIe siècle, on l'utilisait en poudre pour les cheveux : le rhizome était pilé, puis tamisé, donnant une poudre qui sentait très bon la violette, propriété due à l'irone. Après avoir été un moment considéré comme démodé, l'iris entre toujours aujourd'hui dans la composition de nombreux parfums, associé aux notes florales ou comme note de fond.
Savez vous que: L'iris symbolise les bonnes nouvelles. Iris était fille de Thaumos, fils de la Terre. Elle devint la favorite de Junon, à laquelle elle n'apportait jamais que de bonnes nouvelles. En récompense de ses services, elle fut changée en arc-en-ciel, symbole du retour du beau temps.
L'iris blanc symbolise l'ardeur, le bleu la confiance.
Dans les jardins du château de Vullierens en Suisse se trouve une exposition d'Iris. De même, ce genre est mis en avant chaque année lors du Festival de l'Iris au château d'Auvers sur Oise, en France.



Aconite napel.

L'Aconit napel ou Casque de Jupiter est une sous-espèce de plantes de la famille des Ranunculaceae. Il s'agit de la sous-espèce type de l'espèce Aconitum napellus.
Noms communs : Capuche de moine, Capuchon, Coqueluchon, Gueule de loup, Napel, Pistolet, Sabot du pape, Tue-loup bleu, Aconit bicolore, Tore bleue.
Attention !
Ce sont des plantes extrêmement toxiques, pouvant facilement entraîner la mort.
C'est même l'une des plantes les plus toxiques de la flore d'Europe tempérée (la plus toxique de France). L'empoisonnement par cette plante a été décrit dès 1845. Toute la plante est vénéneuse. Les molécules toxiques sont des alcaloïdes diterpéniques. L'alcaloïde principal est l'aconitine. L'aconitine entraîne la mort par paralysie des différents systèmes vitaux, elle engendre également entre autres symptômes des sueurs, une mydriase, une hypersalivation jusqu'à la mort. Il n'existe aucun antidote à cette toxine (excepté l'anthorine extraite de l'aconit anthore[réf. nécessaire]). On considère qu'une ingestion de 2 à 3 g de racine est suffisante pour entraîner la mort.

Jadis, l'Aconitum napellus, était considérée comme une plante magique associée à la magie noire.
Selon la légende , le casque de Jupiter est craint comme la peste par les loups-garous, les vampires et les démons. Autrefois, certains rebouteux prescrivaient l'aconit aux malheureux qui se croyaient eux-mêmes transformés en loup.
Les chasseurs trempaient leurs flèches dans une solution à base d’aconit avant la chasse au loup.
En Asie, les soldats versaient de l’aconit dans l’eau après leur passage pour empoissonner l’ennemi. En médecine, il a longtemps été utilisé pour réduire les battements cardiaques, diminuer la pression artérielle et réduire l’inflammation. Cependant, dû à sa très grande toxicité, la plante a été retiré des Pharmacopées du monde occidental depuis plusieurs années. Maintenant, il n’y a que l’homéopathie et la médecine chinoise qui l’utilise mais à très faibles doses.



Aubrièta.

Aubrieta est un genre qui regroupe environ 12 espèces de plantes à fleurs de la famille des brassicacées, originaires d'Europe et d'Asie centrale. Ce sont des plantes herbacées vivaces, parfois appelées "aubriéties". Ce genre a été dédié par Michel Adanson au peintre et dessinateur Claude Aubriet.
L'aubriète est une vivace tapissante, petite plante de rocaille ou de bordure. Elle est cultivée dans les jardins français depuis 1823. Sa floraison très abondante dès les premiers jours du printemps est un de ses meilleurs atouts : durant plusieurs semaines l'aubriète se couvre entièrement d'une multitude de petites fleurs. Les coloris se déclinent dans des nuances subtiles qui vont du rose au violet pourpre en passant par diverses nuances de bleu et de mauve. Il existe aussi des variétés à feuillage panaché.


Callicarpe.

Les callicarpes ou arbustes aux bonbons sont des arbustes de la famille des Verbénacées appartenant au genre Callicarpa.
Ce sont des arbustes originaires d'Amérique du Nord ou d'Asie : Chine, Corée, Japon. Le genre comprend environ 150 espèces.
Le Callicarpa est un arbuste insolite surtout cultivé pour ses bouquets de petits fruits sphériques colorés de 2 à 4 mm de diamètre en automne. Entre juin et juillet, s’épanouissent des petites fleurs roses discrètes et groupées en bouquets à l’aisselle des feuilles.

Les Callicarpes doivent être plantés en groupe (2 sujets au minimum) afin d'assurer la fécondation des fleurs. C'est seulement ainsi que les baies apparaissent dès le mois d'octobre et enchanteront votre jardin jusqu'en décembre. Le contraste de couleur du fruit est plus frappant dans le voisinage d'arbustes ou d'arbres persistants.

Dans le sud des États-Unis, on se sert depuis fort longtemps du "beautyberry" (Callicarpa americana) comme répulsif à insectes en frottant des feuilles de l'arbuste sur la peau ou encore sur le poil des chevaux pour leur éviter des piqûres de taons.
En 2004, l'Université du Mississipi a d'ailleurs entrepris un programme de recherche pour vérifier les propriétés de la plante.
Les conclusions ont étonné les chercheurs: Callicarpa americana contient en effet trois substances répulsives contre certains moustiques. Mais nous sommes encore loin d'un insectifuge commercial, ont indiqué les scientifiques.

Cyclamen.

Le cyclamen est une plante vivace tuberculeuse de la famille des Primulacées, selon la classification classique, ou des Myrsinacées, selon la classification phylogénétique. Le cyclamen n’a pas de parenté nette avec les autres primulacées, quoiqu’il ressemble aux Dodecatheon d’Amérique du Nord par ses pétales renversés.
La culture occidentale voit dans le cyclamen un symbole de beauté et de jalousie. Le cyclamen est la fleur idéale que l'on offrait pour manifester sa jalousie, son fort attachement avec délicatesse. Dans le code amoureux, le cyclamen symbolise la durée et la sincérité des sentiments. C'est un geste subtil et silencieux. Particulièrement lumineuse et agréable à regarder, cette fleur souligne l'aspect sublime de la personne aimée.
L’Église catholique y voyait le symbole du cœur de Marie saignant sur la Terre, et cette symbolique a été reprise par les peintres flamands.
Au Japon, le cyclamen est la fleur sacrée de l'amour.

Ne vous fiez pas à l’aspect fragile de ses fleurs : le cyclamen est une plante résistante au froid, du fait de sa rusticité. Sa floraison survient entre octobre et février et durent environ deux mois, même si les cultivars actuels permettent d’obtenir des floraisons tout au long de l’année. Son autre atout : il s’adapte aussi bien à la vie en intérieur qu’en extérieur.

Le mot cyclamen vient du grec kuklos, qui signifie « cercle », probablement en référence à la forme arrondie du tubercule de la plante.

Dans l’Antiquité, le cyclamen était réputé pour ses vertus thérapeutiques : il contient en effet de la cyclamine, connue pour ses propriétés purgatives. Les Romains l’appréciaient principalement pour son parfum.
Il fut ensuite introduit en Europe au cours du XVIe siècle, et cultivé dans les jardins botaniques de la reine Elisabeth 1re d’Angleterre. Mais considéré surtout comme une plante de collection, il fut peu à peu délaissé au XVIIIe siècle. Il créa à nouveau l’engouement au XIXe siècle, avec l’apogée du mouvement romantique.
Le cyclamen aurait des vertus aphrodisiaques. Au IIIe siècle avant J.C., Théophraste expliquait que le cyclamen entrait dans la composition de philtres censés aiguiser l’amour et la sensualité. On raconte d’ailleurs que, posé sur le rebord de fenêtre d’une chambre conjugale, il entretient le bonheur du couple !

Euphorbe

Les euphorbes (Euphorbia L.), sont des plantes dicotylédones de la famille des Euphorbiacées. Elles possèdent des inflorescences particulières nommées cyathes, particularité que les euphorbes partagent seulement avec quelques genres voisins. Comme toutes les Euphorbiaceae, ce sont des plantes toxiques, qui possèdent un latex parfois très irritant.

Euphorbe ceratocarpa

Ce qui est le plus séduisant chez l’euphorbe, c’est la couleur si singulière de ses floraisons, hésitant entre le vert et le jaune, et qui fait pétiller la palette printanière. Avec elles, le spectacle n’est jamais éphémère. Il s’inscrit dans la continuité des saisons grâce aux feuillages souvent persistants. Ces derniers présentent tous les verts imaginables, parfois teintés de bleu, de jaune de pourpre, de rouge ou de … chocolat et se déclinent à toutes les hauteurs : du couvre-sol tapissant à la touffe majestueuse et spectaculaire de deux mètres ! Son allure exotique peut être mise en avant et permet de créer des ambiances voyageuses : littoral méditerranéen, îles de l’Atlantique, Himalaya…
Il y a forcément une euphorbe qui convient à votre jardin. Le tout est de ne pas se tromper !


Heuchère (Heuchera)

Heuchera est un genre de plantes, les heuchères, de la famille des Saxifragaceae.
Ses espèces sont aussi appelées « désespoir du peintre » en raison de leur floraison en une abondance de fleurettes minuscules. Ce genre comprend une cinquantaine d'espèces

Muscari

Muscari est un genre de plantes monocotylédones printanières à bulbe.
Ce genre fait partie de la famille des Liliaceae selon la classification classique, ou celle des Hyacinthaceae selon la classification phylogénétique APGIII. La classification APG II propose de l'inclure dans celle des Asparagaceae.
Les Muscari sont originaires du vieux monde : centre et sud de l'Europe, nord de l'Afrique, ouest, centre et sud-ouest de l'Asie.
Ce sont des plantes très rustiques, qui se ressèment facilement d'elles-mêmes.
Le terme muscari (latin scientifique de la Renaissance muscarium) est un dérivé de musc, évoquant le parfum musqué de certaines espèces.
Les Muscari sont non toxiques (source : Poisindex). Le bulbe de cette plante est d'ailleurs consommé en Italie.


Myosotis. (
La légende du Myosotis.)

Myosotis est un genre de plante de la famille des Boraginaceae. On en retrouve une centaine d'espèces dans les régions tempérées ou montagneuses à travers le monde.
Certaines espèces sont utilisées pour le fleurissement des jardins. Elles se ressèment facilement et peuvent devenir envahissantes.
Les espèces sauvages présentent des fleurs de couleur bleue, parfois rose ou blanche.
Dans le langage des fleurs, Myosotis signifie: " ne m'oubliez pas".

Parmi les noms communs on trouve grémillet, scorpione, herbe d'amour, oreille-de-souris. Ce dernier nom est d'ailleurs le sens du mot myosotis en grec, et correspond donc à l'origine étymologique du nom.

Cette fleur fut adoptée en 1948 comme emblème de la maçonnerie, souvent représentée comme pictogramme et voulant symboliser et rappeler le souvenir de ceux qui ont souffert au nom de la Franc-Maçonnerie, particulièrement durant la période nazie.

Le myosotis est également le symbole de l'Alzheimer d'une part représentant la perte de mémoire, un des symptomes plus éclatant de cette maladie et d'autre part pour nous inviter à ne pas oublier les personnes qui en sont atteintes ainsi que leurs aidants.

Nous le retrouvons aussi comme symbole de la Journée Internationale des Enfants Disparus, proclamée en 1983 par le Président des USA et fixée au 25 mai (aujourd'hui).
C'est à partir de 2002 que la Fondation belge pour les enfants disparus et exploités sexuellement "Child Focus" organise annuellement cette journée.
A cette occasion, en Belgique des volontaires distribuent des myosotis sous forme d'autocollants ou de broches, ainsi que des sachets contenant des graines de cette petite fleur, en les déposant dans une multitude de petits commerces.
Ceci dans le but d'encourager la population à avoir une pensée particulière envers tous les enfants portés disparus dans le monde entier, et de redonner de l'espoir et soutenir moralement les parents qui attendent encore des nouvelles de leurs enfants.


Phlox

Les Phlox sont des plantes herbacées pérennes ou annuelles de la famille des Polémoniacées appartenant au genre Phlox.
Les phlox font parties des très jolies fleurs à orner nos jardins d'Avril à Octobre.
D’entretien et de culture faciles, ils aiment les terres plutôt riches et humifères mais se développeront aussi dans une terre ordinaire..



Jacinthe.

La jacinthe est une jolie plante fleurie à bulbe, monocotylédone dont la culture est très facile. Elle est utilisée comme plante d'intérieur, pour une floraison hivernale, ou au jardin, où ses jolies fleurs parfumées ornent massifs et rocailles au printemps. Elle appartient à plusieurs genres :
Les jacinthes véritables, au genre Hyacinthus ;
La jacinthe des bois, au genre Hyacinthoides ;
La jacinthe romaine, au genre Bellevalia ;
La jacinthe d'eau, au genre Eichhornia ;
La jacinthe des Pyrénées, à la famille des Liliaceae.

Pages 1  2 3

Retourner au contenu | Retourner au menu