Présentation. - Horizons Bretons

Aller au contenu

Menu principal :

Présentation.

Aux moulins de Kerouat

En fond de vallée, ce hameau bâti entre le 17e et le 20e siècle est à découvrir. Ce village de meuniers, inhabité depus 1965, témoigne de ce que fut la vie rurale d’autrefois.
Ce lieu de mémoire est aussi un lieu de promenade apprécié par les visiteurs.Les deux moulins à eau fondent l’essentiel des lieux. Ils sont entourés de deux maisons d’habitation meublées, deux fournils, des écuries, étables, granges, un verger, un potager , de parcelles boisées et d’autres avec des échantillons de cultures.
Une tannerie provenant de Lampaul-Guimiliau ainsi qu’une réplique d’un moulin à vent du Cap Sizun, implantées récemment sur le site, renseignent sur des techniques artisanales liées à la vie de la région.


Un peu d'histoire.

Non loin d’une implantation gallo-romaine, puis de la construction d’un monastère au 10e siècle, le village de Kerouat apparaît dès le début du 17e s. avec l’édification du moulin du haut daté de 1610 et l’aménagement du circuit hydraulique.
Au siècle suivant, une petite métairie, propriété religieuse, prend forme : moulin, maison, étable, grange…
Après la disparition des derniers occupants en 1965, le hameau s’endort avant de renaître quelques années plus tard en tant qu’écomusée.
Le hameau des Moulins de Kerouat est acquis en 1971 pour compléter la représentation territoriale, puis ouvert partiellement à la visite 4 ans plus tard.
En 1982, l’association des Amis de l’Ecomusée est spécialement créée pour gérer la structure et développer les services au public.


Retourner au contenu | Retourner au menu