Insectes - Horizons Bretons

Aller au contenu

Menu principal :

Insectes

Sentier des Korrigans

Pages 1  2

Beaucoup d'insectes cohabitent avec nous dans la tourbière. Certains y ont élu domicile, d'autre ne sont que de passage.
Ils sont très
importants car ils travaillent pour nous comme pollinisateur.




Lucilie impériale.
(Lucilia caesar.)


C'est une espèce de mouche de la famille des Calliphoridae.
Cette mouche appelée aussi "mouche verte"  et plus vulgairement "mouche à merde", appellation quelque peu injuste puisque cette mouche n'a aucun contact avec les fèces, est commune partout.
Photo prise le 13/09/2011

Au stade adulte, Lucilia caesar se nourrit principalement de pollen et de nectar et compte donc parmi les nombreuses espèces pollinisatrices. Elle pond ses œufs sur des charognes qui serviront de nourriture aux larves. Comme elle fait partie des premiers insectes à visiter les corps en décomposition, Lucilia caesar est l’une des clés fondamentales de l’entomologie médico-légale.



Graphomyie tachetée
(Graphomya maculata)

Ordre : Diptere
Famille : Muscidae
On observe souvent la Graphomyie tachetée sur les ombellifères en été.
Les larves se développent dans les litières et sont prédatrices des larves d'autres diptères.
L'abdomen de la femelle est gris blanchâtre taché de noir. L'abdomen du mâle est plus rougeâtre.
Photo prise le 13/09/2011.



La scatophage du fumier (Scatophaga stercoraria)

La scatophage du fumier (Scathophaga stercoraria), populairement surnommée « mouche à merde », appartient à l'ordre des diptères, et à la famille des Sarcophagidae. C'est la mouche velue que l'on voit se poser sur les bouses de vache dans les pâtures. Elle possède des poils dorés (mâle) ou verdâtres (femelle).
Photo prise le 09/05/2011.



Éristale (Eristalis)

Eristalis est le nom donné à un large genre de syrphes (famille des Syrphidae ordre des Diptera).
Sa larve est aquatique et elle respire l'air au moyen d'un long appendice tubulaire déployé vers la surface.
Photo prise le 13/09/2011

Mouche des Narcisses. (Merodon equestri.)

La mouche des narcisses pond ses oeufs au collet des bulbes. Le ver pénètre les tissus du narcisse et descend dans le bulbe où il se nourri puis se métamorphose. Le vers cause la pourriture et la disparition du bulbe. Le narcisse, comme toute les plantes de sa famille, est toxique par l’abondance d’alcaloïdes qu’il contient. Aussi seules quelques rares espèces insensibles à ces alcaloïdes le consomment, à l’abris de la concurence ! Cette mouche originaire des régions méditéranéennes, mais introduite partout dans le monde, est un fléau pour l’horticulture !
Photo prise le 09/05/2011.

Le scarabée

Rendons hommage au scarabée. Vous, petits humains, prenez à loisir, de cracher dessus pour voir une goutte de "sang" sortir de derrière sa tête.
Sachez que:
En fait c'est juste un mécanisme de protection, dans le monde animal, le rouge est signe de danger, et permet de faire fuir les prédateurs.
En gros : un prédateur géant (ton crachat) déboule sur la pauvre bestiole -> hop réaction, on libère un produit rouge (danger !) et on fait le mort, comme çà on le laisse tranquile.
C'est sûr, le scarabée a plus d'un tour dans son sac, et ne meurt pas aussi facilement.

La super-famille des Scarabaeoidea est un taxon de coléoptères qui sont reconnus sous le nom vernaculaire de Scarabée
Photo prise le 13/09/2011

Photo prises le 07/05/2012




Punaise à cornes" Picromerus bidens".

De l'ordre des hémiptères, sous ordre hétéroptères, de la famille des Pentatomidaés.
Picromerus bidens ("Punaise à cornes") est une drôle de punaise carnivore d'aspect préhistorique, avec deux petites cornes sur les côtés.
La punaise à cornes est la terreur de la chenille dont elle suce le contenu avec son rostre.
C'est une dévoreuse qui saute sur tout ce qui bouge, même les autres punaises. Par forte chaleur, elle ne dédaigne pas les fruits comme la mure




Aeschne bleue (Aeshna cyanea)

L’æschne bleue (Aeshna cyanea) est un insecte qui appartient au groupe des libellules, de la famille des Odonates. Elle est l’espèce européenne la plus courante du genre Aeshna.
Photo prise le 27/09/2010.
Observez les couleurs de plus pret...magnifique n'est ce pas!

Parmis les Narthécies, des criquets.
Pour ceux et celles qui confondent criquets et sauterelles  :

les antennes des sauterelles sont beaucoup plus longues et dépassent généralement la longueur du corps de l'insecte.


Criquet (Caelifera)       
Chorthippus parallelus

Insectes phytophages de l'ordre des orthoptères.

La plupart des criquets chantent et peuvent être identifiés par leur cri.
Le chant du criquet plus sonore chez le mâle peut s'entendre à une centaine de mètres.
Suivant les espèces, les modulations, les durées sont différentes.
Tout ce tintamarre n'a qu'un seul but trouver l'âme soeur et donner naissance à une nouvelle génération.
En effet, monsieur criquet chante avant tout pour attirer les belles demoiselles.
Il existe aussi des chants de rivalité , des cris d'alarme et des cris d'assaut...

Pages 1  2

Retourner au contenu | Retourner au menu