Le plan d'eau 4 - Horizons Bretons

Aller au contenu

Menu principal :

Le plan d'eau 4

Balade à St Sève

Pages

1

2

3

4

5

6



Accouplement de coccinelles Adalia bipunctata.


Résultat ... une histoire d'oeuf.

7/05

11/05

13/05

16/05

17/05

18/05

20/05

21/05

22/05

23/05.

Weigelia.

Le genre Weigela ou weigelia regroupe une dizaine d’espèces d’arbustes originaires d’Extrême-Orient, de la famille des Caprifoliacées selon la classification classique, ou des Diervillacées selon la classification phylogénétique. Plusieurs sont cultivées comme plantes ornementales

Photos prises le 04/05/2011.

Rhododendron.

Le rhododendron (du grec rhodon « rose », et dendron « arbre », littéralement arbre à rose) ou azalée est une plante dont le genre appartient à la famille des Éricacées.
Selon certaines sources, le miel provenant des fleurs de certains rhododendrons d’origine asiatique provoquerait des troubles intestinaux. En effet, la plante renferme dans ses feuilles un glucoside fortement émétique.

Un peu d'histoire.

Xénophon (430 à 355 avant J.-C.) décrivait dans l’Anabase le comportement bizarre de soldats grecs, les Dix Mille, ayant raflé le miel d’un village entouré de rhododendrons. Tous ceux qui en mangèrent perdirent la raison, vomirent, eurent la diarrhée et perdirent leurs forces. Ceux qui en avaient peu mangé furent simplement ivres. Personne ne mourut cependant : au bout de 24 heures, les Grecs retrouvèrent la raison et quatre jours plus tard ils tinrent à nouveau debout.
Quatre siècles plus tard, la même mésaventure est arrivée aux armées de Pompée : Pline l’Ancien signale que des troupes ont été victimes d’un miel qui rend fou. Le rhododendron concerné était du genre Rhododendron ponticum. Plus tard, il a été reconnu que le miel issu de cette azalée avait des effets légèrement hallucinogènes et laxatifs.
Le Rhododendron ponticum à l’origine des troubles digestifs renferme de l’andromédotoxine (alcool diterpénique), le rhododendron des Alpes (Rhododendron ferrugineum) de l’arbutine, de l’aricoline et de la rhodoxanthine. Ces deux rhododendrons sont considérés comme des plantes de toxicité moyenne, mais qui provoquent des vomissements, des troubles digestifs divers, des troubles nerveux, respiratoires et cardiovasculaire.



Naissance d'une chenille arpenteuse.
Photos prisent le 08/05/2011.



Clochette ou Jacinthe sauvage.

La Jacinthe des bois ou Jacinthe sauvage (Hyacinthoides non-scripta) est une espèce de plante vivace. Elle appartient à la famille des Liliaceae selon la classification classique
Photo prise le 18/04/2011.



Primevère.

Les primevères sont un genre de plantes herbacées de la famille des Primulacées.
Primevère signifie "première". En tant que première, elle a beaucoup d’ennemie comme la pourriture grise, la rouille,et a cause de sa sève tres sucrée appréciée des gourmets comme les pucerons, les limaces, les charançons, les oiseaux.
Elle fait partie des fleurs commestibles pour l’homme. Les jeunes feuilles de primevères à la saveur anisée et les fleurs peuvent être consommées en salade. Par la suite, les feuilles sont meilleures cuites, utilisées dans les soupes ou dans des sautés de légumes. Elles décorent plats de viandes, de volailles, de poissons.
L’infusion de fleurs et feuilles est un succédané du thé .Elle est expectorante, diurétique, émolliente, pectorale et calmante. Les fleurs de la primevère bues en infusion agissent sur le système nerveux et le sommeil. Sa racine est utilisée pour aromatiser la bière.
Les fleurs contiennent des pigments flavones (quercétine) ; elles exercent une action sédative sur les contusions, enflures et coups (en compresses de feuilles fraîches écrasées ou en compresses d’huile par macération)
Photos prisent le 12/03/2012.

attention !!! La primevère, peut provoquer chez certaines personne, une éruption de couleur rouge foncé ; c’est la "dermatite primulaire", occasionnant des démangeaisons et une sensation de cuisson. Usage externe



Camélia

Les camélias (ou Camellia), sont des plantes à fleurs de la famille des Theaceae.

Photos prisent le 23/02/2011.


Haie de saules.

Les arbustes ont été planté volontairement entrecroisé pour faire une cloture. Dans les terrains tres humide c’est l’idéal !
Photo prise le 23/02/2011.

Lierre. (Hédéra)

Le lierre est une liane grimpante phanérophyte - elle peut être rampante et grimpante - de la famille des araliacées : elle est la liane la plus répandue dans les régions tempérées. Le genre Hedera comprend plusieurs espèces sélectionnées et cultivées comme plantes ornementales d'intérieur ou d'extérieur. La plus commune est le lierre grimpant ou lierre commun, Hedera helix.

Lierre "Gloire de Marengo"

Hedera canariensis algeriensis ’Gloire de Marengo’ ou Hedera algeriensis ’Souvenir de Marengo’
De la famille des Araliacées. Vert ou panaché, le lierre est tour à tour apprécié pour la beauté de son feuillage ou méprisé pour sa faculté d’échapper à tout contrôle. Souvent utilisé en cache misère ,il grimpe le long des murs ou des poteaux ou tapisse les sols. De nombreuses variétés possèdent d’extraordinaires qualités. Cette plante bien connue est appréciée pour sa facilité de culture.


Muscari.

Muscari est un genre de plantes monocotylédones printanières à bulbe.
Ce genre fait partie de la famille des Liliaceae selon la classification classique.
Les Muscari sont originaires du vieux monde : centre et sud de l'Europe, nord de l'Afrique, ouest, centre et sud-ouest de l'Asie.
Les Muscari sont non toxiques (source : Poisindex). Le bulbe de cette plante est d'ailleurs consomme en Italie.
Photo prise le 17/03/2011.

Sarcophaga carnaria

La mouche grise de la viande (Sarcophaga carnaria), aussi appelée « mouche à damier » ou « mouche grise », est l'une des grosses mouches communes de la famille des Sarcophagidae qui, en zone tempérée, entre dans les maisons pour pondre sur la viande. Dans la nature, elle pond sur les animaux morts dont ses asticots se nourrissent.
Photo prise le 08/05/2011.

Galle velue

Les Galles ou Cécidies sont des tumeurs, excroissances anormales des plantes, produites en réaction à la piqûre où à l’installation au sein de son tissu par un Insecte, un Acarien ou un Nématode cécidogène. Les galles peuvent affecter tous les organes de la plante, leur présence affecte la vigueur du végétal. Les galles produites par les animaux sont appelées zoocécidies. Il en existe d’autres qui peuvent être voisines d’aspect et dont l’organisme responsable est un champignon ou une bactérie.
Photo prise le 08/05/2011.

Pages

1

2

3

4

5

6

Retourner au contenu | Retourner au menu