Dremmwel Breizh

                 Horizons Bretons

Kristine T
Dominik K

La  Bio Diversité En Bretagne 

http://lbdeb.free.fr

Brennilis est une commune du département du Finistère, dans la région Bretagne, en France.

Retenu par le barrage voûte construit entre le coteau de Nestavel et la butte de Forhan (une digue longue de 510mètres constituée sur une partie de sa longueur d'un mur droit et sur l'autre partie de voûtes accolées de 25mètres d'ouverture et s'appuyant sur des contreforts ancrés dans le rocher granitique) de Nestavel, lieu-dit de la commune de Brennilis, il a été créé en 1937 afin de réguler le cours de l'Éllez utilisé par l'usine hydroélectrique de Saint Herbot. Les voûtes du barrage sont en béton armé d'acier; elles comprennent une partie encastrée verticalement dans la roche granitique jusqu'à 6mètres de profondeur par endroits; les contreforts des deux extrémités du barrage sont scellés à l'aide de câbles d'acier encastrés dans le rocher. Les eaux stockées dans le Réservoir de Saint-Michel sont rendues en aval à la rivière via deux tuyauteries commandées par deux vannes pouvant déverser chacune 3,6m3/s; le trop plein peut s'écouler par le déversoir formé de deux pertuis capables de débiter chacun m3/s. Le débit entrant moyen de la rivière Ellez est de 1,12m3/s, et dépasse très rarement les 5m3/s. À partir des années 1960 et jusqu'en 1985, l'eau a été utilisée pour refroidir la centrale nucléaire des Monts d'Arrée. Le réservoir joue également un rôle de soutien d'étiage au profit des communes d'aval comme Châteauneuf-du-Faou et Châteaulin, alimentant elles-mêmes des zones côtières touristiques. Ce soutien d'étiage fait l'objet d'une convention entre EDF, concessionnaire du lac propriété de l'État pour la production hydroélectrique et l'Établissement public de gestion de l'Aulne (EPAGA).

Le lac est alimenté par l'Elez à l'Ouest et au Nord par deux ruisseaux, le Roudouhir et le Stêr-Red. Son bassin versant est d'une surface de 33km2. Le lac est partagé entre quatre communes: Brennilis au Nord-Est, Loqueffret au Sud-Est, Brasparts au Sud-Ouest et Botmeur au Nord-Ouest. Il est souvent mais abusivement dénommé "lac de Brennilis".

La création du Réservoir de Saint-Michel suscita dans la décennie 1930 maintes oppositions locales de la part des propriétaires de parcelles et des paysans qui exploitaient le marais pour en extraire la tourbe et aussi pour le pacage du bétail. Ceux-ci tentèrent de s'opposer à l'expropriation de leurs terres sans grande valeur vénale. Des manifestations hostiles eurent lieu. Le tribunal de Châteaulin débouta les protestataires. Une seconde campagne d'expropriation se déroula en 1941 afin d'acheter des terres avoisinant le Réservoir de Saint-Michel et qui se retrouvaient momentanément sous les eaux lorsque le niveau du lac était au plus haut. La construction du barrage et la création du lac ont non seulement modifié le paysage du marais, mais l'étendue d'eau a aussi coupé des voies de communications, la route entre Botmeur et Brennilis par exemple, modifiant de ce fait les relations entre les habitants des communes riveraines du Yeun Elez.

Tour du Lac de Brennilis ou Réservoir de Saint-Michel

Le Yeun Ellez modifié depuis l'implantation de la centrale nucléaire, en 1962, se pare aujourd'hui de la retenue d'eau du barrage de Nestavel. Autrefois, seules les landes désertiques donnaient toute sa dimension sauvage à cette cuvette que la légende bretonne dit constituer les 'Portes de l'enfer'.
Cette centrale expérimentale de Brennilis mise en service en 1967, arrêtée en 1985, est toujours en cours de démantèlement.
Laissez-vous envoûter par le lieu et ses légendes.

Crédits photos : Toutes les photographies de ce site sont la propriété de « lbdeb.free.fr » . Pour toute utilisation, merci d'en faire la demande par mail à lbdeb@free.fr et aucune utilisation à but commercial ne sera acceptée .

Google Analytics est un service d'analyse Web fourni par Google. Google utilise les données recueillies pour suivre et examiner l'utilisation de ce site, préparer des rapports sur ses activités et les partager avec d'autres services Google.

Google peut utiliser les données recueillies pour contextualiser et personnaliser les annonces de son propre réseau de publicité.

Données personnelles recueillies: données de cookies et d'utilisation. Lieu de traitement: États-Unis. Trouver ici la politique de confidentialité de Google.